15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://planeteveloaventure.com 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Découvrir la richesse des paysages d’Australie à vélo

Avec son territoire de plus de 7 692 060 km², l’Australie est le 6e plus vaste pays du monde et elle regorge de trésors qui ne demandent qu’à être explorés. Entre la modernité de ses villes côtières, ses 500 parcs nationaux, ses zones désertiques et sa cordillère montagneuse, le paysage de l’Australie est un condensé de tout ce que la planète a de plus beau à nous offrir. Mais dans l’immensité de son territoire, il vaut la peine de s’attarder à visiter plus en détail les points plus emblématiques du pays et rien de mieux qu’une randonnée à vélo pour s’immerger au plus profond des paysages et de la culture locale. Voici quelques suggestions de trajets à vélo qui vous donneront envie de survoler les plus de 20 heures de distance qui séparent ce pays magnifique de notre belle capitale.

1/ La ville de Sydney et ses parcs verdoyants

Afin de décourager les habitants à se déplacer systématiquement en voiture, la ville de Sydney, qui se veut bike-friendly, a établi depuis quelques années une opération pour encourager à l’utilisation des transports en commun et également du vélo. Pour atteindre cet objectif, la municipalité a multiplié les pistes cyclables et les services de location de bicyclettes. C’est dire que l’offre de pistes cyclables sur Sydney et ses alentours est très intéressante. Ainsi, pour découvrir le quartier très prisé d’Inner West, le parcours en boucle de 7 km de la Bay Run est incontournable. Vous y croiserez les pratiquants d’autres modalités sportives : marcheurs, coureurs et adeptes de l’aviron. À l’est de Sydney, une autre piste cyclable est également recommandable pour les balades en familles : avec seulement 3,7 km et son revêtement lisse et sans obstacle, les débutants et les enfants vont apprécier de découvrir de cette manière le Centennial Parklands.

2/ Le Kosciuszko National Park ou les plus hauts sommets d’Australie

Pour les plus aguerris et adeptes des pics montagneux avec leurs montées abruptes et descentes prononcées, sachez qu’il est possible de s’aventurer à vélo dans les hauteurs des Snowy Mountains, au cœur des plus hautes montagnes d’Australie. Grâce au réseau de routes traversant le Kosciuszko National Park, vous pourrez vous adonner à votre passion pour le cyclisme tout en appréciant la beauté de ces paysages de montagnes.

3/ Le Golfield Track, pour conjuguer sport et histoire

C’est à Mont Buninyong que débute un parcours de 210 kilomètres qui vous fera découvrir les villes plus emblématiques de l’état de Victoria, ses villes historiques, ses forêts magnifiques et ses zones plus rurales. Cette région est riche d’un héritage datant des années 1850 et de l’époque du Greatest Gold Rush, la ruée vers l’or. Vous serez émerveillés par ce trajet qui passe entre autres par Ballarat, Daylesford et Bendigo.

4/ Great Ocean Road et son paysage aux multiples facettes

Comme son nom l’indique, ce trajet est fait pour les amants des paysages côtiers. La route principale Great Ocean Road circule auprès de 664 kilomètres de falaises escarpées, le long de la côte ouest de l’état de Victoria. Les vues sont époustouflantes et permettront aux adeptes de plage et de surf de concilier leurs diverses passions. Les villages pittoresques en bord de mer sont à visiter absolument et nombreuses sont les activités proposées sur place : vols panoramiques, visite des pics des 12 apôtres, descentes en tyrolienne, visite du parc Great Otway National et de ses cascades étincelantes. Sans parler de la gastronomie locale qu’il faut goûter absolument : sa diversité de fromages, ses poissons et fruits de mer ou encore ses fruits rouges, entre autres.

5/ Uluru, terre aborigène

L’Australie est indissociable de sa communauté aborigène et pour les voyageurs qui recherchent une immersion dans le centre rouge d’Australie, la visite d’Uluru est à réaliser absolument. Vous serez épatés par les couleurs changeantes de ses plaines désertiques au lever et coucher du soleil. Ses piscines naturelles au fond de gorges rocheuses, comme le merveilleux site de Simpsons Gap, sont également caractéristiques de cette région. Un circuit à vélo autoguidé est proposé à Uluru, avec la possibilité de louer l’équipement sur place.

Quelques derniers conseils

L’Australie se trouvant à l’autre bout de la planète, il est important de bien planifier son voyage pour ne pas être pris au dépourvu. Informez-vous bien sur les conditions météorologiques qui se feront sentir à la période de l’année où vous souhaitez voyager. Les visites de grands sommets devront être prévues aux saisons sèches et douces.

En ce qui concerne l’équipement, vous pourrez décider d’emporter votre propre vélo ou bien vous informer sur les possibilités de location sur place, qui sont nombreuses et pourront vous éviter de voyager avec un lourd chargement.

Enfin, comme pour tout voyage, informez-vous au préalable au sujet des éventuels vaccins à prévoir avant de boucler vos valises.

Partager:
Categorie:Tour du Monde
Article précédent
La Norvège à vélo
Article suivant
Le cyclotourisme au Brésil pour des vacances inoubliables